les intempéries à vélo.

Le cycliste en hiver

Il est très important de protéger ses extrémités : les mains, les pieds, les oreilles et la tête. Multipliez les couches que vous pouvez facilement enlever en cas de besoin, on se réchauffe très vite en pratiquant le vélo.

Veillez au bon fonctionnement de son matériel :
Les conditions hivernales peuvent mettre votre vélo à mal. Un vélo bien entretenu est très  important pour votre sécurité, c’est pourquoi il faut porter attention à son équipement et à son entretien tout au long de l’hiver.

Les pneus : un pneu détérioré apporte une perte d’ adhérence sur une chaussée humide. La pression doit aussi être régulièrement contrôlée, une pression trop faible augmente le risque de crevaison, une pression trop élevée peut diminuer l’adhérence au sol. La pression idéale est généralement mentionnée sur le pneu. Votre poids et le confort sont aussi des critères à prendre en compte.

La chaîne : une chaîne qui n’est pas entretenu  s’use prématurément. Nettoyez régulièrement votre chaîne, et lubrifiez-la au besoin.
Les freins : dans des conditions froides et humides, les patins de freins s’usent plus rapidement, il est donc important de contrôler régulièrement leur état ainsi que celui de vos câbles. Il existe différents types de gommes: les gommes plus tendres offrent un meilleur freinage, surtout dans des conditions hivernales, mais s’usent généralement plus rapidement.
Les dérailleurs : tout comme la chaîne, il est important de les entretenir régulièrement  et de les lubrifier au besoin.

La neige:
En cas de chaussée enneigée la conduite devient délicate, les pistes cyclables sont que très rarement déneigées . Redoublez de prudence !!

Adaptez votre votre façon de piloter, votre trajet et votre vitesse!

Essayez de rouler au maximum dans la neige fraîche ce qui vous procurera une bien meilleur adhérence que la neige tassée ou verglacée.
Diminuez la pression des pneus, pour une meilleure adhérence.
L’accumulation de neige, le sel et le sable sont particulièrement agressifs pour le mécanisme de votre vélo, veillez à le nettoyer régulièrement.

Pour rester au sec sous la pluie:

ÉQUIPEZ-VOUS

Pensez à vous protéger de la pluie. Si vous circulez régulièrement à vélo, il est fondamental de bien s’équiper; ce qui vous permettra d’affronter n’importe quelles conditions météo.

La veste imperméable et le pantalon de pluie, sont indispensables pour rester au chaud et au sec.

ÉQUIPEZ VOTRE VÉLO

  • Le garde-boue est un vrai plus pour éviter les projections d’eau et de boue.
  • Le couvre-selle est a utiliser quand votre vélo est en stationnement pour éviter de s’asseoir sur une selle humide.

En cas de forte pluie, il aussi important d’adapter sa vitesse, votre visibilité et celle des autres est réduite.

Comme en voiture augmentez votre distance de sécurité, votre distance de freinage augmente en cas de forte pluie.

Dernier gros point de vigilance, beaucoup de prudence sur les bandes blanches, plaques d’égoûts, plaques métalliques…. Elle deviennent de vraies patinoires par temps de pluie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s